Découvre qu’elle-est la bonne position en snowboard

LA POSITION DE BASE

En snowboard, l’élément le plus important afin de pouvoir évoluer et avoir une pratique fluide s’appelle la « position de base ». Cette position de référence vous permettra de progresser mais aussi de vous garder en sécurité en évitant les fautes de carre. La position de base est souvent la source de vos erreurs et plus vous avancez dans votre pratique, plus il est difficile de se défaire des mauvaises habitudes.

CONCRETEMENT

En snowboard, l’objectif est de se sentir stable et réactif pour optimiser la sensation d’équilibre et de confiance en soi. La qualité de nos appuis, détermine la position du reste de notre corps. Nous allons donc étudier cette position en commençant des pieds et en remontant jusqu’à la tête. Sur l’image ci dessous, nous allons chercher à avoir :

  1. les pieds à plat

  2. les jambes fléchies (chevilles + genoux)

  3. le bassin bien au dessus de votre planche *(en antéversion)

  4. le dos droit

  5. la ligne des épaules TOUJOURS alignée à votre planche

  6. les yeux qui regardent loin (et non le sol)

*antéversion du bassin signifie qu’au lieu de mettre vos fesses en arrière, vous cherchez à mettre le pelvis en avant.

position en snowboard

POSITION DE BASE A L'ARRET

Vous êtes dans une bonne position de base si vous sentez :

  1. vos tibias en contact avec les languettes de vos boots.

  2. vos quadriceps (devant de vos cuisses) légèrement contractés.

  3. Vos abdominaux légèrement contractés (du fait de l’antéversion du bassin)

Cela doit être votre position de référence en snowboard. Certains vont se dire, mais c’est fatiguant !! Hé oui, le snowboard est un sport et sollicite réellement nos muscles.

Astuce : Si cette position est trop fatigante au début, vous pouvez vous redresser sur vos jambes de temps en temps, afin de relâcher vos quadriceps.

POSITION DE BASE EN MOUVEMENT

Le snowboard est une activité où nous sommes en mouvement et où l’on doit adapter notre position aux changements de terrain : un trou, une bosse, de la neige molle, de la glace, une piste inclinée dans un sens / dans l’autre sens etc.
Nous recherchons donc de la stabilité et celle ci est directement liée à la position de notre centre de gravité « G ».

VERTICALEMENT

Plus G est bas, plus nous sommes stables, c’est pourquoi nous allons fléchir nos jambes. Mais attention, suivant le terrain, nous pouvons avoir besoin de faire une extension ou une flexion.

flexion en snowboard

LATERALEMENT

A l’arrêt, nous tenons debout, parce que notre centre de gravité est au dessus de nos pieds et notre snowboard. Nous pouvons faire un très léger mouvement en avançant le bassin au dessus des pointes de pieds, pour sentir notre poids au niveau de la carre frontside. Nous pouvons également reculer légèrement afin de sentir notre poids dans nos talons et la carre backside. Essayer à l’arrêt afin de vous rendre compte de la précision de ce mouvement.

LONGITUDINALEMENT

En fonction de la position de notre bassin dans l’axe de la longueur, on peut influencer le poids que nous mettons dans chacune de nos jambes. Contrairement à l’axe latéral, nous sommes très stables dans l’axe longitudinale et nous allons l’utiliser pour les figures de type Ollie, tail press, nose press etc. Pour les virages, cet axe entrera en considération seulement à un niveau de technique avancé.

Equilibre longitudinale

LA POSITION DE BASE DANS LA PRATIQUE

Nombreux snowboarders comprennent la position de base, mais l’oublient dans leur pratique. Les exemples et erreurs courantes sont :

 1. le bras arrière sur le côté (photo)

2. le dos penché en avant (photo).

Faites vous ces deux erreurs ?

ERREUR en snowboard
mauvaises habitudes snowboard

Ces deux erreurs ont pour réaction directe, une difficulté de faire l’un de vos deux virages. Si vous sentez une difficulté à tourner sur vos pointes de pieds (tourner à gauche pour les goofy et à droite pour les régulars), alors il y a de grandes chances que votre position de base soit le problème.

La raison est simple, comme expliqué en amont, il est important de sentir le contact de vos tibias sur les languettes de vos boots, afin de pouvoir mettre du poid sur la carre des orteils (frontside) et tourner de ce côté. Si vous avez la même position que ce snowboarder, il est difficile d’appuyer sur vos orteils et de garder votre équilibre, car vos épaules vous tirent en avant et vos fesses en arrière, alors que vous pourriez être bien aligné.

L’erreur commune est d’inverser, la flexion des jambes et l’inclinaison du dos. Essayez chez vous face à un miroir ou en vous filmant avec votre téléphone si besoin. Faites bien attention à avoir le dos 100% droit et le bassin au dessus de vos pieds.

TESTEZ VOTRE POSITION DE BASE

Afin de savoir si la position de base est acquise dans votre pratique, vous pouvez effectuer un test simple. Choisissez une piste de difficulté moyenne pour votre niveau, sur laquelle vous aller effectuer une série de virages. Votre objectif est de garder cette position durant tous vos virages tel un robot, de manière à ce qu’il soit impossible de voir comment vous faites pour tourner. Si vous ressentez le besoin de forcer avec vos bras ou vos épaules ou tout autres mouvements parasites, cela aura une répercussion sur votre équilibre et forcément votre capacité à progresser.

L’idéal serait de pouvoir réaliser vos virages tout en conservant une solide position de base, tout comme dans cette vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.